4 directions pour gérer son stress…

gérer son stress

Qui ne connait pas le ‘stress’ ?! Rares sont ces personnes. Pour la majorité d’entre nous, le stress est quelque chose que nous connaissons bien, trop bien parfois !

Le but de cet article n’est pas de faire le tour de la question en quelques lignes, c’est impossible. Voici juste un petit éclairage pour vous guider.

D’abord, faisons la différence entre deux stress :

Le stress au long cours, celui qui est latent, souterrain, permanent, qui nous pompe insidieusement notre énergie jour après jour. Exemple : les étudiants qui préparent leurs concours sur deux ans, vivent du stress sur un terme assez long et de façon soutenue.

Le pic de stress, le ‘coup de stress’, ponctuel, intense, difficile à vivre momentanément. Exemple : lorsque ces étudiants passent leurs examens, ils peuvent ressentir des pics de stress, la boule au ventre en lisant l’énoncé…

Pour gérer le stress de façon efficace et durable, il faut agir à plusieurs niveaux.

Gérer le stress par le corps.

En effet, le stress se manifeste dans notre corps, il est donc indispensable d’enrayer les empreintes de stress par le corps. Notre mental entretien le stress par des pensées que nous avons du mal à arrêter. Pour le faire taire, il faut revenir dans ses 5 sens, faire des exercices pour se remettre dans l’instant présent et arrêter de galoper dans des projections mentales négatives.

Massages, huiles essentielles, points d’acupuncture, mouvements anti-stress, étirements, exercices physiques, nourriture adaptée, respiration… tout est bon pour relaxer le corps et le faire lâcher les tensions et le mental. Si vous souhaitez avoir les détails, c’est ici.

Gérer le stress en prenant du recul.

Calmer le corps ne suffit pas. Il faut apprendre à voir les choses avec sagesse, avec recul, avec de la hauteur de vue. Par exemple, lorsque nous subissons du stress, cessons de voir cela comme une crise majeure sans issue, voyons cela plutôt comme une occasion de transformation. « Au lieu de résister aux difficultés de la vie et de les juger comme quelque chose de négatif, nous pouvons nous ouvrir à l’information qui nous est donnée. » Jean-Jacques Crèvecœur

Au lieu de nous percevoir comme une victime qui subit, prenons conscience que nous sommes acteurs de notre vie.  « Chaque fois que nous pensons que le problème vient des autres, de l’extérieur, c’est cette pensée même qui constitue le problème. Nous donnons à ce quelque chose d’extérieur les moyens de nous commander. » Stephen Covey.

Cultivons la confiance dans la Vie en nous nourrissant de phrases qui nous portent, qui donnent du sens à ce que nous sommes en train de vivre, même si cela nous paraît au-dessus de nos forces. Ayons la foi chevillée au corps ; croyons que quoi que ce soit que nous ayons à traverser, nous sommes capables de le vivre et de le transformer, sinon cela ne nous serait pas donné à vivre. Dans nos lectures, au gré de nos recherches, approprions-nous les phrases qui nous inspirent et nous soutiennent, qui nous donnent du courage et du sens. A ce propos, vous pouvez lire http://alleralessentiel.com/comment-relativiser-et-prendre-du-recul/ et si vous voulez les clés pour vraiment prendre du recul, c’est ici.

Gérer son stress en trouvant sa mission de vie, sa raison d’être.

Pour tout ce qui est stress de longue durée, ‘vie stressée’ de façon générale, il est essentiel de chercher sa mission de vie. Quand le travail que l’on fait crée trop de stress par exemple, on peut se poser la question de savoir si on est vraiment aligné avec sa raison d’être, si ce qu’on fait a vraiment du sens. En dehors de l’aspect stressant objectif de certains postes, ce qui cause le stress de fond est souvent lié tout simplement à la question existentielle : « pour quoi est-ce que je suis là, et pour quoi je fais ce que je fais ? » Et nous avons besoin de sens, de trouver ‘notre’ place, et d’agir en étant pleinement nous-mêmes pour être heureux. Quand nous ne sommes pas sur le bon chemin, notre être tout entier est stressé. Il est donc indispensable de passer du temps à chercher ce pour quoi nous sommes faits et ce que nous avons envie de vivre dans notre vie aligné avec ce qui nous fait vibrer.

Gérer son stress en s’organisant.

Tout cela ne sera pas suffisant tant que vous n’intégrez pas aussi cette notion d’organisation.

Nous vivons dans un monde très concret et pour gérer notre stress, nous devons apprendre à nous organiser efficacement.

Cela concerne les actions toutes simples qui ont un résultat à court terme : bien préparer son dossier avant de le présenter, prévoir les courses et repas, ne pas oublier d’emporter certains papiers, avoir un espace de travail rangé, noter les choses au fur et à mesure… Ces actions simples vont aider à baisser le niveau de stress, car matériellement, la logistique sera gérée, et ce ne sera plus un souci supplémentaire. Cliquez ici si vous voulez connaître les outils.

Et cela concerne les actions qui ont beaucoup plus de portée, des actions qui ont un impact sur notre bien-être à long terme : se reposer, créer des projets, mettre en place des objectifs pour réaliser ses rêves, apprendre de nouvelles choses… Cette organisation est particulièrement importante pour le stress de longue durée. Nous devons faire avancer ce qui nous tient à cœur par une bonne organisation, sinon tout cela reste de la rêverie assortie de bonnes intentions….

Vous l’avez compris, gérer le stress par des massages, c’est bien mais pas suffisant. Gérer le stress par des pensées positives et philosophiques, c’est bien mais pas suffisant… il faut tout à la fois: le corps, le recul, le sens, l’organisation! Là vous aurez du résultat!!

0 réponses

Laissez un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *