Comment vont vos mains ?

prendre soin de ses mains

Nos mains nous rendent bien des services ! Pensons à la quantité de choses que nous faisons automatiquement et qui mettent en œuvre nos mains. Elles subissent le chaud, le froid, l’humidité, l’eau, les poids à porter… Elles expriment le stress, les crispations, les énervements, …. Motricité fine, motricité plus grossière… Quand il nous arrive de nous blesser aux mains nous nous sentons très handicapé…

Nos mains sont également une partie de notre corps qui nous aide à communiquer. A travers elles, c’est une partie de nous qui se livre, qui se met à nu. Quand une personne s’exprime avec les mains, nous en savons un peu plus sur elle. Elles disent des choses que la parole ne dit pas toujours… Nous n’avons pas besoin d’être spécialiste pour reconnaître des mains molles, malhabiles, dures, anguleuses, précises ou gracieuses.

Ne les négligeons pas ! Elles nous rendent tellement de services…

Il fut un temps où le froid, l’eau, le calcaire, la sècheresse me rendaient les mains râpeuses, crevassées, abîmées. Je filais mes collants par simple contact avec mes mains !… Je pensais que c’était tout simplement une fatalité d’avoir les mains abîmées et que c’était les circonstances… mains dans l’eau très souvent, bébé à qui il faut changer la couche, vaisselle, climat, fatigue….

Je voyais aussi chez les autres ce qu’on devait voir chez moi…. Les mains rêches, blanches de sécheresse, ou les extrémités des doigts rougis par les travaux manuels et les ongles cassés…. Ou tout simplement sans couleur, sans soin particulier, des petites peaux par-ci par-là, les ongles mal coupés…des mains non entretenues, négligées…juste des outils qui nous servent chaque jour…

Regardons nos mains à l’instant.

Comment vont-elles ?

Comment les traitons-nous ?

N’auraient-elles pas besoin d’un peu plus de soin et d’attention ?

Un jour j’en ai eu assez de subir et d’avoir mal aux mains en permanence.

Je me suis dit que ce n’était pas cela que je souhaitais pour moi, mon mari et mes enfants. Je n’ai pas envie en tant que femme et en tant que mère d’avoir les mains abîmées. Je ne veux pas que mes enfants disent plus tard que j’avais des mains affreuses. Et pour mon mari aussi… Je souhaite avoir de belles mains, les honorer et les remercier pour tout ce qu’elles font pour moi.

Cela paraît peut-être un peu bizarre de se parler comme cela ! Et peut-être que certains d’entre vous se disent que c’est trop donner d’importance à cela. Mais rappelons-nous que la vie est aussi faite de choses simples… et que c’est une façon de prendre soin de soi que respecter toutes les parties de son corps quelles qu’elles soient.

Et puis, c’est une façon, vis-à-vis de nos enfants, d’être cohérent dans ce que nous voulons leur transmettre. Si nous leur apprenons l’importance de se respecter, d’être soigné, cela passe aussi par les mains et nous devons commencer par nous-même pour que cela ait du sens…

Alors j’ai simplement décidé que j’aurais de belles mains. J’ai simplement décidé d’en prendre soin, de me faire du bien pour moi et pour les autres.

Ayons à portée de main une paire de gants chauds quand il fait froid, de la bonne et douce crème pour les masser chaleureusement… portons de belles bagues fantaisies si nous aimons cela, mettons de jolis vernis si cela nous fait plaisir….

Autorisons-nous à prendre soin de nos mains ! Aimons nos mains !

0 réponses

Laissez un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *