Emotions… bien ou mal?

gérer ses émotions

Il me semble important de faire un petit point sur les émotions. Nous sommes tous concernés par elles, puisque nous sommes traversés par les émotions au quotidien, parfois même sans que nous nous en apercevons.

Nous n’avons pas toujours une relation confortable avec elles puisqu’elles nous emmènent vers des états quelques fois pas faciles à vivre !

Et malheureusement nous n’apprenons pas forcément dans notre vie à les apprivoiser et les voir d’un bon œil.

  • Notre éducation nous a appris à avoir un regard mitigé à propos des émotions.

Quand nous étions petits, et que nous avions un gros chagrin, on nous disait : « Ce n’est rien… », « Allez, un grand garçon comme toi ne pleure pas. »

Quand nous sautions de joie parce que nous étions très heureux de partir en vacances par exemple, ou parce que nos cousins allaient venir, on nous disait : « Eh, du calme ! ».

Quand nous étions en colère à cause d’une injustice, qu’on essayait de défendre notre point de vue avec larmes et émotions, on nous disait : « Tu vas te calmer, sinon… », « Si tu continues, ça va barder… ! », ou bien « Tout le monde te regarde, alors tais-toi ».

Ou à l’école, devant les autres, il ne fallait surtout pas montrer qu’on avait envie de pleurer quand on nous rendait une mauvaise copie… surtout pas montrer qu’on avait peur de passer au tableau… sinon on allait se moquer de nous, ou nous exclure de la bande…

Nous avons donc vite compris que pour nous intégrer dans le monde, les émotions n’avaient pas trop leur place, étaient gênantes, et étaient douloureuses…

Donc aujourd’hui, pour beaucoup de personnes, la relation aux émotions est assez difficile et teintée de culpabilité et de fausses croyances…. « Je ne devrais pas me sentir triste… », « Je ne devrais pas être jaloux, ce n’est pas bien, j’ai tout ce qu’il faut dans la vie pour être heureux… », « Il ne faut pas que je me plaigne, que je montre mes larmes, que je montre ma joie débordante… »…

Or une émotion, du latin ex-movere, ‘bouger hors de’, est faite pour être ex-primée, et non imprimée ou comprimée…

Je voudrais vous partager un point qui me semble fondamental concernant nos émotions et qui va peut-être vous aider à changer de regard sur vous-même…

  • Une émotion n’est ni bien ni mal.

En effet, quand une émotion est présente, ce n’est ni ‘bien’ ni ‘mal’, ‘c’est’ tout simplement. L’émotion, elle EST.

Par exemple, si vous avez peur en avion, votre entourage a beau faire appel à votre logique, aux statistiques, au plaisir du voyage… vous avez peur, vous avez peur.

L’émotion est présente dans votre mental, dans votre corps : les idées noires, des pensées négatives, mains moites, cœur qui bat, boule au ventre… à chacun ses signes… Ce n’est ni bien ni mal, vous exprimez tout simplement de la peur. Il n’y a pas de jugement à avoir au moment où l’émotion fait son apparition. C’est une réaction normale de survie ; vous vous sentez en danger, et votre corps se prépare pour y faire face. C’est ainsi et cela a sa raison d’être.

Par exemple, si vous êtes jaloux de votre voisin, c’est la même chose. Votre émotion est présente ; votre sentiment de jalousie est présent ; c’est tout. (Je ne fais ici pas la différence entre émotion et sentiment, car derrière le sentiment de jalousie, il y a une émotion de peur. Peur de ne pas ‘avoir’, peur de ne pas être reconnu etc…) Ensuite, si votre jalousie vous pousse à faire du mal à quelqu’un ou à vous-même, ça, c’est autre chose. Mais l’émotion ou le sentiment en soi, ce n’est ni bien ni mal.

Vous avez le droit de ressentir de la jalousie, de la colère, de la tristesse ou n’importe quelle autre émotion. Nous ne sommes pas nés avec un cœur de pierre ! Autorisez-vous à ressentir ce que vous ressentez. Acceptez de ressentir telle ou telle émotion. C’est le premier pas vers la guérison du coeur blessé.

 


Votre cadeau



Les 4 clefs indispensables
pour une vie plus sereine

Trouvez du sens, de l’équilibre et de
l’épanouissement dans votre vie.


1 réponse

Laissez un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *