Où trouver l’inspiration? Entendez-vous chanter votre cœur?

trouver inspiration

Comment trouver l’inspiration? Faisons confiance à cette partie de nous qui nous guide et que nous laissons trop souvent de côté.

Se laisser guider par son coeur

Voici un charmant conte que j’ai lu récemment dans un livre de Marcelle Auclair La pratique du bonheur

et que je vous partage :

« Il est des légendes taoïstes qui, en plus de leur grande beauté, contiennent de précieux enseignements. Tel est le conte de la Harpe apprivoisée.

« Il était une fois un bel arbre qu’un magicien transforma en harpe, une harpe-fée ; mais l’étonnant instrument ne devait faire entendre ses sons merveilleux que sous les doigts du plus grand musicien du monde.

« C’est en vain que son propriétaire, l’empereur de Chine, invita de grands artistes à en jouer : ils ne tiraient de la harpe que des dissonances à faire grincer les dents.

dsc_0239

« Enfin arriva le prince des harpistes, Peiwoh, et le miracle se réalisa : sous ses doigts s’éleva une mélodie admirable,où l’on reconnaissait toutes les beautés de la nature, la splendeur des forêts au soleil levant, la douceur du clair de lune, les rumeurs du vent, le bruit caressant ou violent des vagues ; il rendait même perceptibles les effluves qui montent de la terre à toutes les saisons.

« L’empereur, sa cour étaient muets d’admiration.

L’empereur parla enfin :

« Quel est, dit-il au musicien, le secret de ta victoire ?

Il répondit :

« Si tous les musiciens ont échoué, c’est parce qu’ils ne cherchaient à chanter qu’eux-mêmes. Quant à moi, j’ai oublié l’être que je suis. J’ai laissé la harpe libre de choisir son thème, et en vérité, je ne savais pas si c’était la harpe qui était Peiwoh ou si Peiwoh était la harpe… »

Trouver l’inspiration : cela vient de l’intérieur

Ce conte me fait penser que quand nous nous laissons guider par notre intériorité la plus profonde, notre intuition, notre cœur profond, notre guide intérieur, (appelez cela comme vous voulez), nous révélons une partie de nous-même qui est la plus humaine et la plus sacrée. Nous laissons la Vie s’exprimer à travers nous pleinement.

Faisons confiance à cette partie de nous qui nous guide et que nous laissons trop souvent de côté. Cette partie s’apprivoise dans le silence, dans la rencontre avec soi. Si nous ne le faisons pas aujourd’hui, quand est-ce que nous irons à notre rencontre pour entendre chanter notre intuition, notre âme, notre cœur nous souffler la Vie ?

0 réponses

Laissez un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.