Apparition d’une fausse croyance ou Histoire d’un « joli couteau à beurre »…

fausse croyance

Une fausse croyance s’installe sans prévenir, puis reste accrochée, et peut empoisonner la vie subrepticement.  

Comment est-ce qu’une fausse croyance arrive?

Je ne me souviens plus depuis quand cela remonte exactement, l’adolescence peut-être, j’ai entendu ma mère dire un jour: « C’est très difficile de trouver un joli couteau à beurre. » Et c’était donc devenu un fait.

Lors du choix ma liste de mariage, je vois un « joli couteau à beurre » dans le grand magasin. Je me précipite pour l’ajouter sur ma liste, c’est vraiment inespéré d’en trouver un !

Puis plus tard, dans une grande surface, je trouve au rayon cuisine, tout un tas de « couteaux à beurre » au manche jaune un peu rustique, mais c’est si rare d’en trouver, je saute sur l’occasion ; j’en prends deux, un pour ma mère, un pour moi, on ne sait jamais, si on n’en trouve plus !…

Une autre fois, à Paris lors d’une ballade en famille au moment de Noël, où les magasins brillent de mille feux, me voilà dans une boutique de déco-maison avec mes filles et une fois de plus, je tombe sur un « joli couteau à beurre »…que j’achète car c’est une denrée rare m’a-t-on dit il y a au moins plus de vingt ans !

A chaque fois que je croise un « joli couteau à beurre », il y a chez moi une sorte d’étonnement. J’en vois, mais c’est pourtant si difficile d’en trouver!

Vous voyez où je veux en venir ?

Oui, c’est risible, mais c’est aussi ce qu’il s’est vraiment passé ! Ma mère, qui  n’était peut-être pas particulièrement portée sur le shopping et sur la décoration intérieure, ou qui peut-être avait un jour cherché en vain un couteau à beurre, avait un jour lâché comme phrase : « c’est difficile de trouver un joli couteau à beurre ». J’ai tout simplement enregistré cette phrase quand j’étais jeune, comme une croyance, une vérité: voilà comment apparaît une fausse croyance

Une croyance, une vérité.

Donc chaque fois que j’en croisais un sur mon chemin, j’avais toujours en arrière-pensée cette croyance bien présente. Et comme vous avez pu le lire, elle m’a poursuivi bien longtemps, …et je ne manque pas de jolis couteaux à beurre !… Même si finalement, la vie m’a prouvé qu’il y en avait sur le marché, et que ce n’était pas si dur que cela d’en trouver à un prix tout à fait raisonnable, je continuais à croire le contraire ! Cela s’appelle une fausse croyance.

Cet exemple ne porte pas beaucoup à conséquence, mais vous avez pu voir qu’il est difficile de se défaire d’une croyance, même lorsqu’il nous est prouvé le contraire.

Quand vous faites vos courses, quelles sont les phrases qui filtrent votre regard ou vos achats ? Dans la vie en générale, entendez-vous la petite voix qui vous dicte ce que vous devez croire envers et contre tout ? Qui vous parle ? Est-ce votre cœur, votre intuition ? Ou est-ce un « message », une « vérité », une croyance venue d’ailleurs qui est tombée dans votre vie et qui vous tient ficelé ?…Qui gouverne ? Vous ? Ou des croyances qui ne vous appartiennent pas ?

J’ai personnellement, pour cette croyance-là en tous cas ( !), changé de regard. Et pour mon anniversaire cette année, ma mère m’a offert « un joli couteau à beurre », en me disant : « Tu sais, ce n’est pas facile d’en trouver… »

1 réponse
 

Laissez un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.