Comment habiller son bébé quand il fait froid, quand il pleut?

quel vêtement pour bébé

Habiller son bébé quand il fait froid peut devenir une vraie corvée : combinaisons d’hiver encombrantes, chaussures à enfiler, bonnet sur les yeux, ceintures à attacher qui serrent… comment faire simple? 

Bébé à habiller pour le froid

Essayons un instant de nous (re)mettre dans la peau d’un bébé qu’on prépare pour sortir dans le froid…

‘Maman s’évertue à m’enfiler ma combinaison, douce certes, mais ô combien encombrante…Vient toujours la question d’enlever les chaussures ou non pour aller plus vite, mais c’est toujours un peu juste pour passer les pieds…Je sens l’impatience de maman monter…

‘Je commence à avoir trop chaud avec en plus mon écharpe sous le nez et le bonnet qui me gratte et qui me tombe sur les yeux…. J’ai les mains moites et j’attends, telle une tortue sur le dos incapable de me mouvoir normalement … il faut que les autres se préparent et que maman trouve son sac à main…

‘Puis, une fois dehors, je suis harnachée dans ma poussette canne. Le vent me fouette la combinaison et me glace les mains encore humides et mes pieds dans mes petites chaussures. Et si vient la pluie, ma poussette est recouverte d’un plastique transparent…je ne vois rien, tout est flou et déformé, maman croit que je suis bien à l’abri, mais en fait parfois c’est un vrai courant d’air….’

Comment nous sentirions-nous sous une housse de pluie transparente à travers laquelle nous voyons tout déformé ou flou ?

Comment nous sentirions-nous dans une combinaison qui nous empêche de bouger aisément (dont l’enfilage est une cérémonie en soi !), dans laquelle on a vite trop chaud ou trop froid, balayé par le vent, le froid sans autre protection ?

Penser autrement pour habiller son bébé

Parfois il suffit de se mettre à la place de l’enfant ou du bébé pour ajuster sa manière de faire. Ce n’est pas parce qu’on vend des habillages pour la pluie et des combinaisons pour bébé dans les magasins que ce sont les seules et uniques solutions. On a trop souvent tendance à faire « comme les autres », ou « comme d’habitude », ou « comme on a toujours fait » sans se poser de questions. On peut faire autrement avec un peu de bon sens, sans toujours suivre ce qu’il se fait habituellement.

Le petit bébé qui ne marche pas encore, a-t-il vraiment besoin d’être engoncé dans une combinaison, même si aujourd’hui le monde moderne fait des produits de plus en plus doux et performants?

Et nous les mères, avons-nous besoin de nous imposer ce rituel d’habillage et de déshabillage plusieurs fois par jour de notre tout petit ? On s’en passerait bien, non ?

Solutions pour habiller son bébé en hiver

Alors pourquoi ne pas tout simplement envelopper généreusement notre enfant dans une bonne grande couverture chaude et douce en laine (ou cachemire !), où ses mouvements ne sont pas entravés et où il peut jouer avec ses mains.

  •  Il aura bien plus chaud dans sa réserve de chaleur et se sentira plus protégé. Mon fils, qui a eu l’occasion plusieurs fois de dormir sous la tente en plein hiver, m’a toujours dit que pour avoir bien chaud, il ne fallait surtout pas se couvrir dans son sac de couchage avec mult joggings, pulls et chaussettes (le meilleur moyen pour avoir froid). Mais au contraire, être légèrement vêtu dans un sac de couchage ample mais bien isolé du froid pour créer une bulle d’air chaud… C’est ce qu’il se passe avec la couverture en laine. La laine est un excellent isolant.
  •  Exit la séance habillage, déshabillage…en un tour de main c’est fait. C’est une bataille en moins…Il suffit juste de rajouter un petit bonnet et éventuellement un gros pull facile à enfiler, c’est tout.
  •  En plus quand on rentre dans un endroit chauffé, c’est plus facile de s’adapter pour que l’enfant n’ait pas subitement beaucoup trop chaud avant de retourner dans le froid…Enlever ou ouvrir la couverture n’est pas un effort.

Quand il pleut, comment protéger son enfant?

Et pour la pluie, nous pouvons privilégier des solutions confortables qui n’isolent pas l’enfant sous une cloche transparente à travers laquelle il ne voit pas grand-chose et qui le rend passif dans sa bulle. Nous qui souhaitons tant que nos enfants s’intéressent au monde…

Avoir une capote qui protège au-dessus de sa tête sur sa poussette, et une chancelière imperméable qui protège comme un sac de couchage, est une bonne solution. Ce ne sont pas quelques gouttes de pluie sur le visage  qui vont lui faire prendre froid si le reste est au chaud et au sec. De toute façon, par pluie battante, on y reste le moins possible… Et au moins, le bébé ou le petit enfant n’est pas exclu ou en retrait, il voit ce qu’il se passe.

Pour le froid et la pluie, on peut même investir dans une chancelière en peau d’agneau : Kaiser Chancelière Iglu Aktion Nature – Coloris au choix
, qui servira par la suite de tapis de jeux. Alors avec ça, nous sommes tranquilles ! Le bébé, puis l’enfant, est protégé par tous les temps et n’a pas besoin de combinaison ni de bulle en plastique….  Je vous invite à lire l’article : « Mon meilleur achat-investissement pour mon bébé : la peau de mouton ». (On peut également trouver une peau spécialement conçue pour les sièges auto pour ne pas avoir froid dans le dos l’hiver, et pour laisser respirer l’été, c’est mieux que le synthétique …)

Voilà des petites idées toutes simples qui peuvent venir simplifier notre quotidien…

0 réponses

Laissez un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.