Qui veut être une jolie maman ?

prendre soin de soi maman

Parfois dans la vie, nous faisons des rencontres qui nous marquent. Je ne vous parle pas de rencontres spectaculaires avec des personnalités ‘extra-ordinaires’, mais au contraire des rencontres qui n’ont l’air de rien au premier abord. Ces personnes ne savent même pas que leur simple présence ou geste, petite remarque ou phrase, vont nous influencer subtilement et avoir un vrai retentissement dans certains domaines notre vie.

C’est ce qu’il s’est passé quand j’ai rencontré une mère de famille il y a des années de cela… Cette jeune femme, mère de huit ou neuf enfants, que je n’ai plus jamais revue, a sans le savoir, défait, l’espace d’un après-midi, certaines de mes idées, croyances ou a priori sur la « mère de famille »…

Cette femme était sublime ; elle était ravissante ; elle était féminine… et elle avait de très belles mains. Dans mes idées et clichés que j’avais de la mère de famille nombreuse, par ce que je vivais et voyais autour de moi… plus une femme avait d’enfants, plus elle était échevelée, cernée, habillée à la hâte, avec les mains abîmées… la mère de famille était débordée, ou bien pour celles qui étaient organisées, elle était juste soignée, passe partout, à peine maquillée, correcte, d’apparence quelconque, passable, sans chichis, juste un coup de peigne dans les cheveux, pas de talons, pas de maquillage, pas de brushing, pas de couleurs chamarrées ou de tenues élégantes….  Il ne pouvait pas en être autrement, je n’avais pas vraiment vu de contre-exemple…

Et voilà que j’avais devant moi une belle femme tout à fait soignée, maquillée, avec de belles mains aux ongles vernis, allaitant ses enfants des mois et des mois, ne travaillant pas (car dans mon esprit seules les mères qui travaillent pouvaient prendre soin d’elle-même…), et n’ayant pas de femme de ménage… Cette équation me paraissait invraisemblable !…

Je me souviens même lui avoir demandé comment elle faisait pour tout faire et prendre soin d’elle. Elle me répondit, un peu étonnée par ce qui était pour elle une évidence, « Est-ce que tu te poses la question de savoir si tu vas te brosser les dents ? Non ! Eh bien pour le reste c’est la même chose, c’est une habitude à prendre, non négociable, comme pour le brossage des dents. » Mais je lui réponds que cela prend du temps!… Elle me dit : « Il suffit de s’organiser un peu, cela ne prend pas plus de quelques minutes par jour. Mais cela vaut la peine d’être une jolie maman pour ses enfants ! Une jolie femme pour son conjoint ! Et pour soi !! »

Tout était dit !

J’avais le choix :

  • Continuer à croire que ma situation, ma fatigue, mes enfants, ma désorganisation m’empêchaient de prendre soin de moi. Cela revenait à subir les choses et donc à me plaindre…et ensuite à envier et jalouser les femmes qui « ont la chance » de prendre soin d’elles… Il s’ensuit un cercle infernal de critiques et d’envie à l’égard de ces femmes….pas très positif…
  • Ou bien, croire que c’était possible. Puisque j’avais devant moi l’exemple d’une femme qui devait être beaucoup plus débordée que moi, (en nombre d’enfants en tous les cas !), je n’avais aucune excuse pour ne pas y arriver…Elle y arrivait avec huit ou neuf enfants, je devais y arriver encore plus facilement avec trois…donc j’étais presque avantagée… Si elle pouvait le faire pourquoi pas moi ?! Il ne tenait qu’à moi de mettre cela en pratique ! Et c’est ce que j’ai fait petit à petit !…

A ce moment-là, je me suis posée la question de savoir ce que je souhaitais pour moi, mon mari et mes enfants. La réponse fut immédiate :  « Je veux être une jolie maman. »  Et il y a une différence entre être juste « ok » et être jolie, se sentir belle….

Exit les tenues « cafard » des jours de fatigue, les vieilles savates, l’éternel jean quotidien et les pulls troués. Nous le valons bien, non ?

Chaque jour, j’ai envie de célébrer la vie qui m’est donnée, quelles que soient les circonstances, l’humeur, ou les difficultés de la vie… C’est une façon d’honorer notre vie, de nous respecter dans toute notre dimension, de respecter les autres et de mettre du beau dans notre monde, chacune à sa manière…

Cela touche notre dignité, l’estime de soi, l’affirmation de soi, et la confiance en soi…C’est bien plus qu’un simple recadrage matériel et superficiel. Et cela a bien plus d’incidence dans notre vie que nous ne pouvons l’imaginer. (Entendons-nous bien, il ne s’agit pas d’être tirée à quatre épingles de façon artificielle et selon des modèles plaqués, mais à notre façon, d’oser et faire ce qu’il faut pour se sentir et être vraiment jolie avec ce que nous sommes profondément…chacun son style!)

Osons célébrer notre féminité en étant une jolie maman!

2 réponses
  1. Fabienne
    Fabienne dit :

    merci de tout cœur pour votre article qui me fait du bien. Plus j’avance dans la lecture et plus cela me détend. Oh, comme nous avons besoin de s’entendre dire ces évidences de temps en temps, elles nous réveillent !
    Très bonne année à vous et votre famille

    Répondre

Laissez un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *