Un piège fondamental à éviter pour réussir sa vie…

Si nous voulons transformer notre vie et arrêter de subir, nous devons absolument éviter de tomber dans ce piège, qui est de penser que la solution à nos problèmes se trouve à l’extérieur de nous.

D’où viennent les solutions à nos difficultés?

Nous avons tous en arrière-pensée ce désir que les autres changent pour que la situation s’améliore, que les situations évoluent pour que notre difficulté puisse se résoudre, qu’on va nous apporter la solution pour guérir…

C’est vrai que ce serait plus confortable ! Mais c’est se comporter comme les enfants qui attendent que leur purée soit servie dans leur assiette, que papa leur répare leur vélo, que maman les console de leurs chagrins….

Mais nous sommes adultes, et il est temps de prendre conscience que dans la vie, personne ne pourra faire le chemin à notre place… Nous avons un véritable rôle à jouer pour prendre les rênes de notre vie, pour transformer notre vie.

Bien entendu, cela ne signifie pas de faire cavalier seul et rester dans son coin pour affronter les plus ou moins grandes tempêtes de l’existence ! Il faut demander de l’aide, chercher de l’information, essayer de comprendre… Mais la mise en œuvre de tout cela, finalement nous appartient.

Et très souvent derrière des actions qui ont l’air de nous faire croire qu’on est totalement responsable de notre vie, nous attendons comme des enfants que la solution vienne de l’extérieur…Or si nous voulons que les choses changent vraiment, nous devons nous rendre compte que nous pouvons agir bien plus que nous le pensons, et le faire effectivement…

Prendre ses responsabilités.

Par exemple :

Vous avez un collaborateur avec lequel vous vous entendez bien et qui a une bonne expertise, mais vous trouvez qu’il ne va pas assez vite, qu’il traîne trop avec les dossiers … cela finit par vous insupporter et vous avez presque envie de vous séparer de lui. Vous avez l’impression de subir cette relation professionnelle et vous lui tendez régulièrement des perches pour qu’il comprenne enfin le message. Vous attendez qu’il comprenne. 

Vous êtes tellement stressé que vous en parlez à vos amis proches et la conclusion est que c’est à cause de ce collègue que vous êtes si mal en ce moment. Vous attendez en rouspétant que les choses changent.

Mais, personne ne vous oblige à subir ou à vous sentir subir cela comme un poids terrible. Personne ne vous force à travailler avec lui.  Il y a mille et une manières de se sentir mieux dans cette situation : apprendre à communiquer, changer de collaborateur, changer de travail, travailler sur soi pour prendre du recul pour ne plus subir, revoir sa façon de travailler…. Et toutes ces actions vous appartiennent…

Entrer en action.

Autre exemple :

Si vous avez des angines à répétition, vous allez chez le médecin qui vous prescrira des médicaments, ce qui est parfois nécessaire. Et vous vous plaignez à votre conjoint, à vos amis… « C’est terrible, chaque année c’est pareil… » Vous attendez qu’un jour cela rentre dans l’ordre… que cela finisse par passer … que la situation s’arrange d’elle-même… qu’on vous indique enfin un bon médecin, qui lui aura la solution pour vous… pourquoi pas…

Mais quel est votre rôle à jouer ? Quelles actions, qui sont de votre ressort, pouvez-vous mettre en place ? Que pouvez-vous comprendre de la situation ? Que pouvez-vous apprendre et qui vous aidera à améliorer les choses ?

Est-ce qu’il y a quelque chose dans votre alimentation, dans votre mode de vie sédentaire, dans votre forme physique (manque de sommeil), dans la gestion de vos émotions et stress…. qui favorise cela ? Et vous pouvez voir juste en évoquant ces quelques points, que vous avez déjà des pistes pour vous prendre en main et agir… et il y en a tant d’autres…

Devenir maître de la situation.

Autre exemple :

Vous allez régulièrement chez le ‘psy’ pour comprendre vos soucis, pour vous sentir soutenu et pour vous débarrasser de ce qui vous encombre. Vous avez bonne conscience car vous vous prenez en main pour le faire, et vous pouvez vous en féliciter. Mais vous constatez que vous avez certes, compris beaucoup de choses, mais finalement dans les faits, pas grand-chose n’a changé.

La solution à vos problèmes ne va pas venir du spécialiste que vous consultez, même s’il est très compétent. Ce qui va vraiment vous faire avancer, c’est toutes les actions intérieures et extérieures que vous allez poser, c’est tout l’investissement personnel que vous allez mettre, toute l’ouverture intellectuelle et de cœur que vous allez avoir…

Le professionnel qui vous aide, n’est là que pour vous faire ‘accoucher’ de ce que vous avez ou savez déjà, que pour vous donner des outils mais que vous mettrez ou non en œuvre. En fait, il n’y a que vous qui pouvez faire le chemin et le rendre concret dans la vie de tous les jours. Il n’y a que vous pour sentir si travailler avec cette personne est juste pour vous ou non, si faire certains exercices pour vous est juste ou non… et pour savoir cela, il faut se fier à soi, à son ressenti…

Il n’y a que nos freins intérieurs, nos peurs et nos fausses croyances qui nous empêchent de faire quelque chose. Il n’y a que cette fausse croyance de chercher la solution à l’extérieur qui nous induit en erreur.

Si nous voulons que notre vie change, nous devons changer! 

0 réponses

Laissez un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *