PEUR qui protège ou bien PEUR de l’inconnu?

Quand nous souhaitons changer de cap dans notre vie, instituer de nouvelles habitudes, créer un nouveau projet, apprendre et appliquer de nouveaux concepts pour améliorer un domaine de notre vie, nous faisons face à des résistances.

Parfois même avant d’avoir commencé à mettre en place les premiers pas, nous sommes arrêtés, bloqués, freinés :

« Je ne peux pas faire cela. »

« Je n’aurai pas le temps, l’énergie, l’argent… pour … »

« Les autres vont trouver que c’est impossible, que je rêve…  »

« Je ne sais pas comment faire; je n’ai pas les compétences… » « J’ai passé l’âge… »

« La situation économique n’est pas favorable… »

« Ce n’est pas raisonnable… »

Bref! La liste peut être longue.

Vous connaissez peut-être ces objections qui se mettent en travers de notre route et qui nous raisonnent pour nous empêcher de passer à l’action?

Toutes ces raisons mises en avant, ne sont pas vraies. Elles ne sont que le fruit de notre MENTAL qui veut nous dissuader d’aller vers l’inconnu. Notre mental souhaite toujours nous protéger. Alors, il brandit la carte de la PEUR, du DOUTE, du statut quo. C’est normal. Et c’est OK. C’est notre système de protection qui est à l’oeuvre.

Simplement, il nous faut être un peu plus rusé que notre mental et savoir décoder son langage pour ne pas se trouver toute sa vie sur la case départ, sans jamais la quitter. Il nous faut bien avancer quand même pour réaliser nos projets, nos réves (petits et grands), et pour évoluer, apprendre et aimer!

Nous devons pour cela faire la différence entre la peur qui nous protège et la peur de l’inconnu.

S’il nous a été donné de ressentir la peur, c’est pour nous protéger d’un éventuel danger. Et c’est une bonne chose! Autrefois, cela nous évitait de nous faire dévorer par les lions, et aujourd’hui, cela nous évite de faire des choses qui seraient dangereuses pour nous.

EN ce qui concerne la peur de l’inconnu, si nous la confondons avec la peur du danger, nous nous protégeons comme s’il y avait un danger de vie ou de mort. Or, la peur de l’inconnu est NORMALE mais il n’y a pas de danger de survie en jeu. Nous sommes tout simplement alertés par le fait de ne pas pouvoir tout contrôler et de devoir lâcher prise sur un certain nombre de paramètres. Notre système nerveux de protection assimile cela à un danger de survie et déclenche les freins pour éviter une pareille situation, mais en réalité il n’y a pas de danger véritable. AU contraire, lorsque notre peur est simplement une peur de l’inconnu, nous devons la braver en sortant de notre zone connue de confort pour trouver le bonheur, l’expansion de l’être, la plénitude, l’accomplissement. Le bonheur est au-delà de la peur…

Donc savoir faire preuve de discernement entre la PEUR QUI PROTEGE et LA PEUR DE L’INCONNU est fondamental pour avancer.

« Est-ce que la peur (l’hésitation, le doute, la non-action…) que je ressens à propos de mon projet est là pour vraiment me protéger – c’est-à-dire m’éviter de faire un choix qui ne sera vraiment pas bon pour moi – -ou bien c’est une peur qui me dit que je me lance en zone inconnue et inexplorée – mais qui m’attire et me fait vibrer chaque fois que j’y pense et qui peut m’apporter de vraies satisfactions si je réussis? »

C’est une question à se poser très sérieusement.

Cette peur peut prendre des formes très différentes. Notre mental est très rusé et nous concocte multitudes de raisons diverses et variées pour nous empêcher d’affronter notre peur. Il nous fait croire que cette émotion va nous réduire à néant! Mais rappelons-nous qu’une émotion n’est qu’une émotion. Elle a juste besoin d’être vécue et accueillie pleinement pour finalement disparaître.

Dans mes accompagnements, je vous aide à clarifier tout ce qui bloque dans vos projets et vous reprenez le pouvoir sur votre vie. Ainsi vous vous libérez des freins qui vous empêchent d’avancer et vous OSEZ créer VOTRE vie. Vous le méritez. Et les autres ont besoin de vous dans votre puissance et votre rayonnement.

Cessons d’attendre, la vie passe vite. Il nous faut aller à l’essentiel et déployer nos ailes avec force et conviction!

SI vous souhaitez en savoir plus pour un coaching avec moi, je vous propose un appel gratuit. Envoyez-moi un mail : aude@alleralessentiel.com

0 réponses

Laissez un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.